Jab’Jazz Danse a fait son show au Grand Logis

Panneau chaussée glissante inquant la suspension des activités jusqu'au 15 avril minimum

***  IMPORTANT *** : Dans un souci de préservation des populations et de lutte contre la propagation du coronavirus, toutes les activités proposées par notre association sont suspendues jusqu’au 15 avril 2020 minimum.  Plus de détails sur le site du gouvernement ici


Jab’Jazz Danse, l’une des sections de l’association Jeanne-d’Arc a donné le spectacle Let’s rock, le week-end dernier au Grand Logis. Les trois spectacles ont eu beaucoup de succès. Tous les artistes étaient vêtus de noir pour contraster avec le fond de scène et le sol très colorés qui changeaient pour chaque chanson. Samedi après-midi, les 6-11 ans ont fait leur spectacle rock sur “Une drôle de planète”. Les dessins qu’ils avaient faits pour interpréter leur planète rêvée ont été projetés. Pour les cent danseurs moyens et grands, les représentations ont eu lieu vendredi et samedi soir. Ils étaient répartis en 9 groupes. Si en général, la danse ne durait que le temps d’une chanson, l’atelier chorégraphique a interprété un morceau de 12 minutes: un mélange de rock et oriental et de modern’jazz: Kashmir.
La responsable de la section, Emmanuelle Vicente. s’est félicitée « d’un projet un peu fou avec un décor de danse et l’arrivée, cette année, de Maela Le Badezet, accompagnée de son groupe vocal les Accrochants de Chartres-de-Bretagne ». Avec la section Jab’jazz de Delphine Melot, leur création artistique Coward est sélectionnée pour les Rencontres chorégraphiques nationales à Montluçon, début juillet.

Danseur au sol