La collecte de vos bouchons plastiques à la JAB, un cercle vertueux bon pour la planète et un geste solidaire pour les personnes en situation de handicap

Continuez ! Venez déposer votre réserve de bouchons plastiques (eau, lait,…) et aussi des couvercles plastiques (beurrier, ricoré, nutella ou autres) dans le collecteur présent dans l’entrée principale de la JA.

Exemple de plastiques collectés : des bouchons mais pas que.
Exemple de bouchons collectés, mais aussi des couvercles.

Le point de cellecte est dans le coulir d'entrée à la JAB
Le collecteur est situé dans l'entrée principale de la JAB

Notez qu’un deuxième collecteur va être positionné à l’entrée de la salle festive.

Fin 2020, la section Handisport de la JAB a reçu un chèque de soutien de la part de l’association “Solidarité Bouchons 35” d’un montant de 800€.

Bannière de l'association La Bellangerais Solidarité Bouchons 35 . On y voit une farandole de personnes se donnant la main : une canne et un fauteuil symbolisant le handicap

Cette somme a servi notamment à acheter des balles de boccia et des tenues vestimentaires.

Joueurs de Boccia de Bruz

Le saviez vous ?

La JAB a collecté des bouchons depuis une vingtaine d’année !

Pendant toute cette période, Jean Blanchais (un des piliers de la JAB), avec sa compagne Elisabeth, s’est engagé dans l’opération nationale « Bouchons d’Amour » en tant que responsable, dans le ramassage, le tri, …
Jean s’occupe maintenant notamment des espaces verts à la JAB, il a accompagné la section Handisport juste avant l’arrivée du responsable actuel, Jean Claude Coquerelle.

Vers ses 75 ans, assurant par ailleurs d’autres activités caritatives et ayant trouvé un remplaçant sur le département, Jean a quitté les responsabilités départementales de cette association.

Une autre association de collecte des bouchons plastiques, couvrant le département est née depuis en 2014 : « Solidarité Bouchons 35 ».

L’association “La Bellangerais-Solidarité Bouchons 35 “est basée à Rennes.

  • Il existe 600 points de collecte en Ille et Vilaine, dont 13 à Bruz. Chaque année 40 à 50 tonnes collectées (record avec le dernier camion de bouchons= 16t640).
  • La société ATMOS (née en décembre 1999), spécialisée dans le secteur d’activité de la fabrication de matières plastiques de base, achète les bouchons à l’association Solidarité Bouchons 35.
  • L’argent de la revente des bouchons est versé aux associations, en particulier celles qui soutiennent les personnes en situation de handicap. 14 à 16 000 € de fonds recueillis chaque année.
  • La JA a signé avec cette association une convention fin 2020 et notre correspondant est J.C. Coquerelle, responsable de la section Handisport.
  • Pour éviter le gaspillage de plastique : le recyclage du plastique permet de limiter la consommation de pétrole. En effet 1 tonne de plastique recyclé = 3 tonnes d’équivalent pétrole (source : APME).
  • Contribuer à la limitation des micro-plastiques rejetés en mer qui sont devenus une vraie plaie pour la planète et un risque pour notre santé.
  • D’autre part, le plastique recyclé est réutilisé pour réaliser d’autres objets. Ce qui est bien mieux que de polluer la nature en ne se dégradant pas.
  • -C’est Eugène-René Poubelle, en 1883, alors préfet de la Seine, qui a rendu des arrêtés obligeant les propriétaires d’immeubles à mettre à disposition de leurs locataires des récipients communs, munis d’un couvercle et d’une capacité suffisante pour contenir les déchets.
  • Avant l’année 2000, on ne recyclait pas les bouchons plastiques car les filières de tri sélectif ne pouvaient pas les traiter